Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2017

La lecture sauvera-t-elle des jeunes de la prison?

Toute les fois où je dois admettre que l’éducation n’est plus au goût du jour, qu’on préfère des individus ignares formatés par des mensonges et de fausses in formations, gavés de series télévisées même pas dignes du terme de distraction je ne peux m’empêcher de penser à la génération de mes grands parents et de mes parents, ces hommes, et femmes, même très pauvres ,qui, entre les 2 guerres, ont cru et a répété qu’ instruire, éduquer informer était indispensable pour former des citoyens dignes de ce nom et qui ont essayé de mettre en pratique cette éducation pour eux et leurs enfants!

 C’est pourquoi j’ai énormement apprécié l’information suivante:
En Virginie, aux Etats-Unis, 5 adolescents âgés de 16 à 17 ans ont dégradé les murs d’un établissement, l’Ashburn Colored School, la première école réservée aux élèves afro-américains, y ont dessiné des croix gammées, et écrit des tags racistes et …sexistes.

La juge en charge de ce dossier a décidé d’une sanction éducative plutôt que punitive. Ils ont été « condamnés » à lire 35 livres sur les thématiques du racisme, de l'antisémitisme, de l'égalité des genres, de la religion et/ou de la guerre avec obligation de fournir un résumé du texte des lectures de chaque mois. Ils ont du visionner 14 longs-métrages sur les mêmes thèmes, dont un traitant de la traite négrière aux Etats Unis. Pour mieux comprendre ils ont visité 2 musées, celui de l’holocauste et celui de l’histoire de l’Amérique. Et pour couronner le tout, ils ont du faire une dissertation afin d'expliquer les raisons qui les ont poussés à dessiner des caractères antisémites doublés de symboles tels que «White Power».

La juge a affirmé «  Les cinq garçons étaient des adolescents idiots. Aucun d'eux n'a d'antécédents judiciaires. Ils n'ont jamais eu de problèmes. Et c'est très clair qu'ils n'étaient pas motivés par le racisme. Il s'agissait plus d'être stupide et de ne pas comprendre la gravité de leurs actions ».
Et elle a conclu; «Quand ils auront terminé tout ceci, ils en ressortiront grandis»!

Les bonnes nouvelles vont parfois par 2. En Iran, une loi récemment adoptée accorde aux juges le droit de choisir une autre sanction que la prison pour les personnes impliquées dans des crimes mineurs, les adolescents ou les personnes n’ayant pas de casier judiciaire.
5 livres achetés et des fiches de lecture exigées! Et, des passages du Hadîth, le recueil des paroles de Mahomed, choisis pour leur humanité, imposés!

Les livres sont ensuite donnés aux prisons locales. En plus de l'intérêt spirituel et éducatif de cette nouvelle forme de sentence, celle-ci représente également un avantage pour les prisons bénéficiaires puisqu’on a constaté que la lecture réduit le nombre de bagarres entre détenus. 
Venant d’Iran où la peine de mort est encore pratiquée, cette mesure semble étonnante.

Mais en France, depuis l'année dernière, se sont glissées, dans le texte législatif de la fameuse contrainte pénale, des possibilités de remise de peine par des activités de lecture Au Royaume-Uni, l’envoi de livres aux prisonniers était interdit, le décret est maintenant suspendu! 
Et en juin 2012, les pouvoirs publics brésiliens avaient également décidé de mettre en place un programme, « Redemption par la lecture » sur le principe de 12 livres lus maximum par an, pour obtenir 48 jours de remise de peine. Et toujours l'obligation des fiches de lecture!

Pour tant de mes contemporains, humilier, exclure, punir, condamner est l'unique « remède pour tous les déviants » Pourtant instruire, cultiver, responsabiliser offre de bien meilleurs résultats. Et la lecture forme des adultes responsables! Mais que faire dans un pays ou 1 Français sur 4 ne lit jamais un livre et ou 1 jeune sur 10 ne maitrise pas la lecture.

C'est oublier que la lecture stimule le cerveau, diminue le stress, améliorer les connaissances, accroit le vocabulaire, améliore la mémoire, développe les capacités d’analyse et de réflexion, améliore l’attention et la concentration, aide a la rédaction, relaxe en faisant baisser la tension artérielle et en suscitant une paix intérieure.
C’est aussi un divertissement qui permet de ressourcer son âme!

Faut-il voir dans ces exemples une raison d'espérer? c'et la minuscule goutte d'eau que le colibri transporte dans son bec pour éteindre l'incendie! 

Commentaires

Bonjour,
Je viens de lire votre article sur le racisme ambiant datant de 2012. Tout d'abord je dois dire que vous faites un très beau travail d'écriture.
Pour en revenir à ce fameux article, je suis entièrement d'accord avec vous concernant le fait que les journalistes hatisent la haine en ne montrant que le mauvais côté des choses en reportant la haine du juif dans la haine de l'immigré. C'est quelque part une forme de propagande visant à créer une vision horrifique du monde. Bien que n'ayant qu'une trentaine d'année je n'ai malheureusement pas cette vision assez reculée pour parler de la guerre, mais j'ai tout de même ce recul pour voir que ce schéma est entrain de se reproduire.

Bien à vous,
Laurent

Écrit par : Laurent | 17/04/2017

Les commentaires sont fermés.