Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2016

"Des héros ordinaires" un livre à découvrir pour comprendre ce qu'est vraiment " notre monde"

Avec les passages dans ma médiathèque pour découvrir les nouveautés avant de les emprunter, avec les téléchargements sur 3 sites, des extraits de livres susceptibles de m’intéresser, avec les lectures de critiques que je consulte régulièrement, , j’essaie de me tenir informée de la marche du monde.
Je viens d’acheter un livre qui ne fera jamais la une chez les libraires et dont on ne parlera jamais à la télé!

« Des héros ordinaires » est écrit par Eva Joly chargée par le gouvernement norvégien de la lutte anticorruption et Maria Malagardis, journaliste indépendante. Ce livre raconte l’histoire d’hommes qui ont choisi de dénoncer le monde caché de la corruption, des manipulations financières et des paradis fiscaux. Je croyais bien connaître ce sujet, ce que j’ai découvert dépasse tout ce que je pouvais imaginer. On nous demande, à nous, pauvres humains ordinaires d’être honnêtes et responsables et partout règne la cupidité et la malhonnêteté!

Les hommes et femmes qui racontent leurs actions, ces héros ordinaires risquent leur vie car on ne s'attaque pas impunément à la finance! Je vais plus particulièrement  citer Daniel Lebègue parce qu'il est français et a passé 20 ans à la direction du Trésor, puis à la BNP et enfin à la tête de la Caisse des Dépôts avant de militer  à l’ONG «  Transparency International »

. Il écrit
« Aujourd’hui; bien des épargnants français seraient surpris d’apprendre que leurs économies ont été placées dans des produits toxiques fabriqués par des acteurs de l’ombre. Les 2/3 de ces « hedge fonds » ( fonds spéculatifs) sont placés dans des paradis fiscaux où ils participent  au blanchiment de l’argent sale »
«  La mondialisation! on répète aux citoyens qu’ils doivent accepter de remettre en cause leur santé, leur retraite, leur emploi parce que la compétitivité internationale l’exige. On projette sans cesse une image punitive de la mondialisation… Et là où elle a et le plus rapide dans les échanges financiers, que voit-on? un désastre, un incroyable désordre »
Il s’emploie a démontre le système pervers des paradis fiscaux et des hedgefunds «  cette saloperie qu’on continue a vendre » et dénonce la cupidité qui devore le monde! «  C’est la cupidité des acteurs financiers qui les a conduits a aller toujours plus loin au nom de l'appat du gain, et a provoquée par leur aveuglement égoïste une crise d’une gravité inédite ». Il y a un lien destructeur rentre corruption et développement.

Et je pourrai citer tant d'autres phrase de ce livre qu'il serait salutaire de connaître 

Finalement il n’a pas tort le Pape François, quand il dit «  Pauvres de tous les pays, unissez vous et faites la révolution »

Les commentaires sont fermés.