Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2015

"Laudate si" ... Merci, Pape Francois!

Laudate Si", c'est le titre de la nouvelle encyclique que le Pape Francois s'apprête à publier et dont on connaît les grandes lignes grace à des fuites sûrement organisées! 192 pages consacrés aux défis climatiques et environnementaux qui "pointent du doigt la responsabilité humaine de ces désordres". Je n'avais pas l'intention de parler de cette encyclique car j'étais sûre que les médias allaient le faire mieux que moi. Mais, encore une fois, je me suis indignée!
La Pape Francois! Je savais sa manière de vivre et d'agir lorsqu'il était Monseigneur Bergoglio , évêque de Buenos Ayres et j'admirais son engagement et ses actions près des pauvres et des malheureux. J'avais été touchée de le voir prendre le nom de François, le saint d' Assise, respectueux de toute création. Je savais qu'il était très éloigné de la ligne suivie par la Curie et une de mes amies, catholique (avec un fort engagement environnemental et social), ravie de son élection et de son nom, m'avait le jour même affirmé que "la Curie ne tolérerait pas longtemps sa présence et s'arrangerait pour qu'il disparaisse". Puis j'ai découvert et lu des extraits du livre " François parmi les loups" de Marco Politi qui n'affirmait pas autre chose. François, seul contre les loups du Vatican! Et on n'excluait pas sa démission.
Et voilà que "notre Pape" publie une encyclique où il affirme que l'homme gaspille qu'il pille et détruit la Nature et qu'il est seul responsable. J'ai téléchargé ce texte très beau et ai commencé à le lire. J'en citerai des passages dans une autre note,
J'ai tout de suite compris que cette encyclique déplairait mais je n'imaginais pas qu' immédiatement une horde se déchaînerait pour le déchirer à pleine dents!
C'est qu'il y a en Amérique les climatosceptiques, qui s'estiment de bons chrétiens, nient tout changement et réfutent tout aménagement de notre manière de vivre. 5 milliardaires, candidats conservateurs à la présidence font partie de ceux là. Les climatosceptiques ont failli détruire le GIEC, réhabilités par d'autres savants, sans qu'on propage largement la nouvelle! Ils reçoivent des millions de dollars ( plus de 400 millions en 2013) des pétroliers, industriels et autres de tous pays pour formater l'opinion à nier le changement climatique.
Il y a aussi, toujours en Amérique, le Tea Party, parti qui affirme qu'on peut tout gaspiller et polluer car, lorsqu'il n'y aura plus rien, "Dieu pourvoira à nos besoins" et lui aussi lui croule sous l'argent, Il peut même croire à la manne, non pas céleste mais " sonnante et trébuchante"!
Comment tous ces gens peuvent-ils accepter que le Pape affirme que l'Eglise à un rôle à jouer dans la prise de conscience du désastre qui se profile à l'horizon?
Et, en quelques jours, j'ai lu des attaques virulentes refusant au pape le droit de traiter de questions de sciences, il doit se cantonner aux questions théologiques! Une campagne se remet en place, mensonges, trucages, calomnies contre le GIEC, qu'il FAUT discréditer! Au ban des accusés aussi la NOOA ( organisation américaine qui étudie air et océans) qui publie les comparatifs de température depuis plus d'un siècle, accusée de truquer les résultats!
Comme il est étonnant qu'affirmer les valeurs morales et sociales de la religion chrétienne dérange autant et soit aussi insupportable aux Grands de l'église et aux Riches de ce monde!

Les commentaires sont fermés.