Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2007

Nouveau continent

Amusant ou terrifiant?

Un "continent" de plus de 3,43 millions de km² totalisant un poids de 3,5 millions de tonnes pour plus de 3,3 millions de déchets par km² dérive quelque part entre Hawaï et la Cafifornie,  sous l'effet d'un grand tourbillon nord pacifique. Il représente un tiers de la superficie de l'Europe et a triplé depuis 1990.

90% des débris flottants sont des plastiques.

Dégradables entre 500 et 1000 ans, toxiques, quel impact sur l'environnement? Nul ne le sait!

Nul ne s'en préoccupe d'ailleurs, mais,  en cette période de Noël  où la surconsommation frôle l'indécence, il ne me semble pas inutile de penser à nos petits enfants!

(source: observations de l' Algalita Marine Research Foundation)

06:51 Publié dans Brêves | Lien permanent | Commentaires (0)

04/12/2007

En bref

Entendu hier sur RTL un peu avant 8 heures, un commentaire sur la vie de notre président. J'ai pris des notes car c'était un résumé fidèle de ma pensée.

 " Interventions qui sont des armes de distraction massive! C'est un héros de feuilleton, feuilleton d'une série télévisée bien sûr, avec un épisode clos tous les jours ... dont on ne reparle plus après! Alimenter la rubrique  obéit à des règles car il faut provoquer une émotion collective"
Et là, on a parlé du rôle d'Henri Guaino!
Après la campagne présidentielle, je l'ai entendu à la radio.... j'ai été subjuguée par sa grande intelligence et sa faculté à transformer les mots en arme de persuasion.

Puis, je l'ai vu un dimanche à "Arrêt sur images" sur la 5: c'est justement ce qu'on a démontré scientifiquement, l'art des mots, l'impact chez ceux qui les écoutent... et les conséquences.... en cette circonstance, le vote des Français!
J'ai éteint la télé en disant

" Sauve qui peut, mes manipulateurs sont parmi nous!"

11:40 Publié dans Brêves | Lien permanent | Commentaires (0)

30/11/2007

Malaise !

Pensé et repensé au malaise des banlieues. Rien ne résume  mieux la situation que cette citation tiré d'un livre sur la communication non violente.

"Je n'ai pas de mots pour dire ma solitude, ma tristesse, ma colère
Je n'ai pas de mots pour dire mon besoin d'échange, 

de compréhension,de reconnaissance,


Alors je critique, j'insulte ou je frappe ... et je déprime!"

Celà est vrai pour tous les âges de la vie:

- les adultes ... critiquent

- les jeunes ... insultent et frappent

- les vieux ... dépriment

Dans ce monde de communication, dit-on, on n'a jamais eu si peu de communication fraternelle et chaleureuse!!

13:25 Publié dans Brêves | Lien permanent | Commentaires (0)